Accéder au contenu

Finalités économiques et d'utilités Sociales

Finalités économiques et d'utilités Sociales

Echanges Paysans Hautes-Alpes utilise la Médiation commerciale d'Intérêt Général pour contribuer au maintien et au développement de l'emploi agricole et à la relocalisation de la valeur ajoutée des produits issus du territoire. Cette démarche est engagée en résonance avec les enjeux d'utilité sociale : emplois, environnement, santé, patrimoine, coopération

Les finalités d’EP05 sont multiples et la diversité de notre collectif résume bien la dualité d’enjeux, entre l’économique et l’utilité sociale. C’est à la fois une complexité et une formidable richesse que l’on perçoit justement dans les échanges individuels ou collectifs avec les membres.
 
  • Enjeu économique :
 
Il s’agit bien de participer à la valorisation de l’agriculture de montagne, en contribuant à une meilleure rémunération des produits et en encourageant la transformation locale.
Le contexte est évidemment difficile, aussi bien au niveau local que global et les chiffres alarmants de la diminution du nombre d’agriculteurs dans notre département l’illustrent bien.
 
 
  • L’utilité sociale du projet s’articule autour de 5 axes prioritaires :
 
  1. Favoriser le maintien voire le développement de l’emploi agricole (et de la transformation agroalimentaire) grâce à une rémunération « juste » des producteurs
 
  1. Contribuer à la préservation de l’environnement, en privilégiant les circuits courts et de proximité et en accompagnant les agriculteurs vers des pratiques utilisant le moins d’intrants possible, économes en eau, favorisant la biodiversité ou l’agriculture biologique ».
 
  1. Prendre en compte la santé aussi bien des agriculteurs dans la chaine de production que des consommateurs en favorisant les produits frais, de saison…
 
  1. Participer  à la redécouverte de la dimension patrimoniale et à la valorisation des ressources naturelles du territoire,  en favorisant l’émergence de Signe Officiel de Qualité (IGP ou AOC) et toutes les démarches de qualité sur les questions de terroir
 
  1. Développer une dimension exemplaire de coopération aussi bien dans le fonctionnement interne de la plate-forme entre les différentes catégories de sociétaires, qu’avec les nombreux partenaires publics ou privés